Voilà mon bâtiment. Je travaille au dernier étage et je monte en ascenseur, avec une petite voix extrémement désagréable qui parle tout le temps. Je me suis renseignée, elle dit : "Attention, les portes vont s'ouvrir", "Attention, les portes vont se fermer". Ce qui est très utile.

DSC_0694

Le bâtiment s'appelle comme ça :

kfugkazu

Ce qui est plutôt classe.

Ce qui l'est beaucoup moins, c'est ça :

DSC_0752

Mais qu'est-ce dooooonc ?

 

 

 

 

 

 

 

 

Ben c'est les casiers à pantoufles les mecs !

DSC_0751

Et oui, ces génies de japonais qui bossent sur des sujets de recherche de oufs sont tranquillement pénards dans leurs pantoufles. Pèpère.

 

DSC_0645

La claclaclasse !

 

Du coup, lorsque je me suis présentée la première semaine, j'étais debout devant 30 types, dans une trop belle salle de confèrence avec moquette au sol et Suzuki Sensei sur Skype, projeté sur le mur. Et moi j'étais en pantoufles. Tranquilou bilou.

Bon j'ai fait le choix de les assortir à mon sac, mais ça c'est pas obligatoire.

Ndlr : Au fait les TIS, je voulais vous dire que j'ai fait découvrir Prezi à tout le monde et ils ont suradoré. J'ai appris un truc à des japonais !!

VICTOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOIRE !!!

 

(Je leur ai appris aussi que non, "Gracie" n'est pas un mot allemand")

 

Sinon mon labo c'est principalement une grande pièce, où est environ 25, avec chacun un bureau et 12 ordinateurs.

DSC_0690

Mon bureau est entre celui de Dushyantha, qui vient du Sri Lanka et celui de Kadone Sensei, qui a vécu 3 ans en France et qui donc sait dire "rrr" et par le même occasion m'appeler par mon VRAI prénom.

DSC_0778

Il fait hyper chaud (à cause des mmmille machines notamment). Mais on voit tout le temps tout le monde, ce que je trouve plutôt cool. Il y a des Sensei (des types plus vieux et trop fort), des types qui font une thèse, des types qui préparent leur master et d'autres qui sont encore un niveau en dessous. Et puis il y a deux secrétaires trop sympas, Mika et Naomi, qui passent de temps en temps.

DSC_0656

Une petite partie de la team

Alors voilà, quand je suis arrivée, ils venaient de finir leur 6WP : 6 weeks projetc (mamie, papi, c'est "projet de 6 semaines"). C'est un projet que leur demande de faire Suzuki Sensei, pour le fun. Ils peuvent donc fabriquer quelque chose d'inutile. Laissez moi vous présenter leur définition du fun et du projet à la cool sans prise de tête.

 

Sur la photo du dessus, on peut voir que KJ (Kajiwara, mais il se présente comme étant KJ) porte un bonnet ridicule. Il lui sert en fait à fixer des électrodes sur sa tête, qui recoivent les siganux de son cerveau. Et ben grâce à ça il peut diriger un petit tank, tirer des boulets de canon et faire hurler de rire le labo entier. Projet pour déconner quoi.

Micro vidéo :

http://www.youtube.com/watch?v=YZGB35BoD24

D'autres ont fait un projet un peu moins fou que les autres (ou alors j'ai pas compris quelque chose, ce qui est fortement possible vu que tout a été présenté en japonais). C'était des petits insectes qui gigotent !

Nanao était dans un groupe de 4 filles et donc elles ont fait un projet avec des fleurs et de la musique. Ici au Japon, le feu d'artifice (hanabi) est une institution et les enfants jouent avec des lampes-projecteurs qui projettent des vidéos de feu d'artifice (ça sera plus clair dans la vidéo). Elles ont fabriqué ça, sauf que le leur s'allume en frottant un briquet dessus. Et quand deux hanabi se touchent, ça fait de la musique et des fleurs !

http://www.youtube.com/watch?v=Be2ejSawNFA

Ensuit il y a le groupe des poètes. Eux ils ont fabriqué plein de petites boules qui s'allument quand elles recoivent une certaine fréquence sonore (différente pour chaque boule). Du coup elles répondent différemment au son. Ils avaient préparé une mise en scène bien léchée, tout le monde était aux anges et Suzuki Sensei écoutait plus rien ensuite.

On a fait une photo de groupe en criant pour allumer les petites boules, il faut absolument que je la récupère.

http://www.youtube.com/watch?v=BjFfyE17tNw

 Et le dernier groupe a fait des rollers.

 

Electriques, qui accélèrent quand on plie les genoux.

+

Des lunettes de réalité augmentée (pour connaître sa vitesse, sa. direction et la distance avec la cible). Des malades.

http://www.youtube.com/watch?v=DT_QlNjlBfE

 

Alors quand ils bossent tous sur un projet sérieux, en général, ça aboutit.

Il y a beaucoup de moyens, on leur donne tout ce qu'il demande et il n'y a pas d'horaires fixés, mais ça vaut le coup. Ils aiment ce qu'ils font et il le font tellement bien. Tous les projets sont SURintéressants. Je vous parlerai du mien dès que ce sera concret.

See ya nigga